syndrome de Diogène : nouvel appel à témoins


Bienvenue aujourd’hui à alexh, qui nous rejoint pour un nouvel appel à témoins, le deuxième en peu de temps :
“… Très intéressée et touchée par les personnes atteintes du syndrome de Diogène, je souhaiterais pouvoir publier une annonce sur votre sympathique site. Connaissez-vous des personnes atteintes de ce syndrome, qui accepteraient de témoigner…”

Un autre reportage télévisé nous attend, voir l’annonce dans le forum :

appel à témoins

Bien des personnes atteintes de ce syndrome ne le savent pas, et se croient seulement affligées d’une particularité personnelle rejetée par leur entourage — particularité à laquelle ils tiennent cependant, ou bien qu’ils ne sauraient modifier malgré leurs efforts.
Certains ici font partie des “avertis”, conscients d’être touchés ou menacés de l’être, et cherchent à démêler les fils de la pelote…

Témoigner peut être une étape positive dans un processus de changement, faire partie d’une thérapie, constituer une information sur un travail mené en tant que chercheur, association…

Si vous désirez en savoir davantage avant de vous impliquer, fatratas est là pour vous servir d’intermédiaire, public ou privé. Utilisez les commentaires, le forum, le formulaire de contact confidentiel…

Témoigner, ça peut aussi faire peur, parce qu’on pense d’abord à tout ce qu’on pourrait y perdre : réputation, logement, travail, relations…
On peut en toute sécurité répondre au sondage anonyme répété ci-dessous. 8)

je voudrais témoigner, mais...

voir les résultats

FavoriteLoadingAdd to favorites - Ajouter à ma liste perso
FavoriteLoadingAdd to favorites - Ajouter à ma liste perso FavoriteLoadingAdd to favorites - Ajouter à ma liste perso

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. Bonjour,

    Dans le cadre d’un reportage diffusé sur NRJ 12, nous recherchons des personnes victimes d’accumulation compulsive.

    Ce reportage a pour but de mieux comprendre les personnes souffrant de cette pathologie peu connue.

    Je vous souhaite beaucoup de courage!

    Si vous souhaitez témoigner :

    Tel : 01 53 09 59 31
    Mail : vfortuit@zed.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *