ça peut servir

Oui-mais-ça-peut-servir est l’une des justifications auxquelles on a recours pour accumuler et ne pas pouvoir jeter. Toutes les sous-pages et les liens de ça peut servir sont des pièges.

Pour le meilleur du pire,
tôt ou tard on regardera de plus près :
à quoi nous sert ce qu’on n’a pas jeté
les trucs qu’on a jetés, mais finalement non
les trucs jetés pour de vrai — oh comme on a bien fait
les trucs jetés pour de vrai — mais je crois que j’aurais pas dû
les trucs que d’autres ont jetés : pourquoi comment on les récupère


carton_open



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *