le tour du problème

Cet article est le n° 5 sur 5 de la série lado range sa chambre

La deuxième étape effectuée, lado peut désormais entrer dans sa chambre en ouvrant la porte en grand, aller jusqu’à la fenêtre sans marcher sur quoi que ce soit, et faire visuellement le tour du problème, en tenant compte de l’actualité qui lui tombe dessus : la rentrée.

La pression parentale atteint un point critique — va savoir pourquoi, la rentrée produit toujours sur les parents un effet encore pire que le grand ménage de printemps et les bonnes résolutions du nouvel an. La chambre n’étant pas encore rangée, même si elle commence à drôlement changer d’aspect, va savoir pourquoi, les mères ne rigolent pas.

Le but immédiat n’est certes pas de faire plaisir à sa mère, mais l’expérience mettant en évidence une amélioration de l’humeur maternelle à chaque franchissement d’étape majeure, on a tout à gagner en passant à l’étape 3 :

on accélère le mouvement, il est temps de rétablir la circulation, et de faire physiquement le tour du problème. Afficher la suite »

FavoriteLoadingAdd to favorites - Ajouter à ma liste perso